Vous avez un projet de création graphique ou bien digital sur Saint Etienne / Lyon et vous ne savez pas encore vers qui vous tourner.

En effet, le choix est large entre les agences de communication, les agences web, les pure-players qui vous proposent de le faire vous-même et … les freelances.

Je vais essayer de défricher le terrain pour vous tout en tentant de rester objectif malgré mon appartenance à cette dernière catégorie.

C’est parti !

 

Pourquoi faire appel à un freelance sur Saint Etienne / Lyon ?

Plusieurs critères peuvent orienter le choix d’un indépendant pour votre prestation graphique ou bien digitale.

Evaluez votre besoin… et votre budget.

Bien souvent, trois choix s’offrent à vous au départ d’un projet web ou print :

  1. Le réaliser en interne (donc vous-même)
  2. Le confier à un freelance
  3. Passer par une agence

Ces solutions vont de la n°1 qui est la plus économique mais faible en compétences à la n°3 qui est la plus couteuse mais avec le plus large éventail de compétences.

Vous l’aurez compris, le freelance reste donc un bon compromis budget/compétences. D’autant plus que pour un projet standard, vous n’aurez souvent pas besoin de l’ensemble des compétences proposées par une agence.

Payez pour les compétences dont vous avez besoin

Une agence c’est toute une organisation avec des postes bien définis et donc, c’est normal, des coûts supplémentaires. Ce type de structure est parfaitement adaptée aux gros projets nécessitant l’interventions de plusieurs corps de métiers spécialisés.

En revanche pour bon nombre de projets standards, les compétences d’un freelance suffisent et vous reviendront bien moins cher :

  • Site internet vitrine
  • Site e-commerce standard
  • Création d’un catalogue
  • Création d’une brochure
  • Gestion de vos réseaux sociaux

En fait à part le développement de site et d’applications spécifiques et complexes un freelance fera souvent l’affaire. Payez uniquement pour les compétences dont vous avez besoin.

Le freelance, un interlocuteur de proximité

Ce qui est intéressant quand vous travaillez avec un indépendant, c’est qu’il soit proche de vous. Rien de tel qu’une réunion en présentiel pour mettre les choses au clair.

De plus, il connait la région et ses spécificités et peut même venir travailler directement dans vos bureaux : un must.

Maintenant, vous savez dans quels cas faire appel à un freelance, et dans quels cas confier votre prestation à une agence. (Les agences et les freelances travaillent d’ailleurs souvent ensembles).

Reste à voir comment bien le choisir.

 

Comment choisir son freelance sur Saint Etienne / Lyon

Plusieurs critères sont essentiels afin de bien choisir son freelance :

Ses compétences

Tout d’abord, assurez vous qu’il à bien les compétences nécessaires à la réalisation de votre projet. Si vous cherchez par exemple à créer un site web vitrine, assurez vous que votre freelance maitrise bien WordPress.

La meilleure façon de s’en assurer est d’aller voir ses références. Tous les freelances en graphisme et digital disposent normalement d’un portfolio en ligne sur lequel vous pourrez consulter leurs dernières réalisations.

Le tarif journalier du freelance

Chaque freelance décide de son tarif journalier. Ce dernier varie la plupart du temps entre 200€ et 1000€. Attention, un tarif élevé n’est pas toujours synonyme de qualité.

A noter que les freelances du technique (développeurs notamment) affichent souvent un tarif plus élevé que leurs autres confrères.

Sa proximité de Saint-Etienne ou bien Lyon

Comme nous l’avons vu plus haut, plus votre freelance sera proche de vous, plus il sera facile de collaborer avec lui.

La région Rhône-Alpes comporte de nombreux indépendants donc n’allez pas vous compliquer la vie à sélectionner quelqu’un éloigné de vous géographiquement. Et c’est d’autant plus vrai pour l’outsourcing à l’étranger et notamment en Inde ou à Madagascar.

Comme pour votre alimentation, choisissez local !

Sa disponibilité

Certains indépendants ont parfois des listes d’attentes : gage de qualité ou coup marketing ?  Assurez vous donc bien que ces disponibilités collent à votre planning.

Il est également possible que le freelance soit en vacances (cela arrive parfois 😊). Attention aux mauvaises surprises avec les délais.

Le feeling

Dernier critère à prendre en compte et c’est peut-être le plus important : le feeling. C’est tout bête mais on sent souvent au premier contact, même téléphonique, comment va se passer une collaboration.

Fiez-vous à votre instinct !