L’anatomie du lead B to C sur internet est la suivante :

  • D’abord son identité (nom, prénom, age)
  • Ensuite sa date et son heure de capture
  • Son numéro de téléphone
  • Son adresse email
  • Et tous les renseignements utiles liés à son besoin

Horaires de sortie du lead B to C

En principe, le lead B to C est un animal solitaire, qui sort sur internet le matin entre 6h et 9h, mais également le soir entre 19h et minuit.

Cout d’acquisition du lead B to C

Son cout d’acquisition varie énormément en fonction du secteur : énergie, bâtiment, téléphonie… de 5 à 30€ en moyenne.

Le lead peut se débusquer de plusieurs façons

  • Dans son milieu naturel via les résultats naturels google
  • En l’attirant dans des annonces AdWords
  • En lui faisant miroiter un avantage avec des publicités Facebook
  • Via des campagnes de native ads
  • Plus rarement avec des campagnes display

Pièges à éviter pour attraper un lead B to C sur internet

Enfin, le lead ne se laisse pas attraper si facilement. Sur 1000 tentatives de capture, on en obtient en principe qu’un seul. Il convient donc d’être patient.

Il n’est pas rare de voire un même lead se faire attraper par deux chasseurs différents : magie du monde quantique.

Attention à votre technique de chasse : le lead adore les portes de sorties qui lui permettent d’oublier de rentrer ses coordonnées.

Et une fois le lead obtenu, il faut le convertir.

Mais ça, c’est encore une autre histoire.